Otoplastie, la chirurgie des oreilles à Lille, Calais ou Dunkerque

Chirurgie esthétique / plastique de la tête et du visage

Présentation de l'otoplastie

La correction des oreilles décollées nécessite une intervention appelée « otoplastie ». Le principe est de remodeler les pavillons, la plupart du temps des deux oreilles, lorsqu’ils sont jugés excessivement visibles. Une otoplastie permet de corriger les anomalies du cartilage, à l’origine de l’aspect décollé des oreilles. Cette opération répond à différents types de malformations.

  • Une angulation trop importante entre le pavillon de l’oreille et le crâne
  • La taille excessive du cartilage de la conque projetant l’oreille vers l’avant, ce qui accentue l’aspect décollé des oreilles
  • Un défaut de plicature des reliefs du cartilage qui modifie l’aspect habituel du pavillon de l’oreille le rendant visuellement plus lisse, comme « déplissé ».

 

L’objectif est de rendre aux oreilles leur symétrie et leur aspect naturel. Pour beaucoup de patients, l’intervention permet de mettre fin aux moqueries et aux remarques désobligeantes. Le décollement des oreilles peut être à l’origine de difficultés psychologiques importantes, voire de harcèlement scolaire.

Otoplastie oreilles décollées 2

Pour qui et pourquoi une otoplastie ?

La correction peut être envisagée dès l’âge de 7 ans. Il faut attendre que la croissance de l’oreille soit achevée et que l’enfant soit en mesure de manifester sa volonté de corriger cette malformation. Ils émettent le souhait assez rapidement dans la plupart des cas lorsqu’ils sont victimes de moqueries.

L’opération s’adresse aux enfants et aux adultes présentant des défauts anatomiques entraînant un décollement des oreilles avéré ou une malformation visible congénitale ou conséquence d’un accident.

Comment une otoplastie se déroule-t-elle dans nos cabinets à Lille, Calais ou Dunkerque ?

Contre-indication médicale

Toutes les données scientifiques sont unanimes. La consommation de tabac a des effets néfastes dans les semaines entourant une intervention chirurgicale. Ce comportement peut causer des complications cicatricielles majeures, des échecs de la chirurgie et favoriser l’infection des matériels implantables (implants mammaires). La consommation de tabac augmente aussi les risques de complications respiratoires ou cardiaques directement liées à l’anesthésie.

Chez Archimed à Lille, les chirurgiens plastiques demandent à leurs patients un arrêt complet de la cigarette, y compris la cigarette électronique, au moins un mois avant l’intervention jusqu’à la cicatrisation. Si vous fumez, il est essentiel d’en parler à votre chirurgien et à votre anesthésiste qui pourront vous prescrire un substitut nicotinique. Vous pouvez également obtenir de l’aide auprès de Tabac-Info-Service (3989). Le jour de l’intervention, au moindre doute, un test nicotinique urinaire pourra vous être demandé et en cas de positivité, l’intervention pourra être annulée par le chirurgien.

Technique

Le chirurgien plasticien Archimed adoptera la technique en mesure de produire le meilleur résultat possible en fonction des caractéristiques du patient. Il existe cependant des étapes incontournables lors d’une otoplastie. Les incisions cutanées sont habituellement situées dans le sillon rétro-auriculaire, c’est-à-dire dans le pli naturel situé à l’arrière de l’oreille, ou à la face postérieure de l’oreille. De petites incisions supplémentaires peuvent être nécessaires à la face antérieure du pavillon, mais il sera fait en sorte qu’elles soient dissimulées dans des replis naturels.

La peau est ensuite décollée afin d’accéder au cartilage. Le chirurgien procède ensuite au remodelage du cartilage afin de recréer ou d’améliorer les reliefs naturels par affinement et plicatures, éventuellement maintenus par de fines sutures profondes. Parfois, des sections ou des résections de cartilage sont nécessaires. Enfin, le pavillon est ramené en bonne position par rapport au crâne et fixé par des points profonds.

Durée

En fonction de l’importance des disgrâces à corriger, l’opération peut durer d’une demi-heure à une heure et demie.

Type d’anesthésie 

La décision sera prise à l’issue d’une discussion entre le patient, le chirurgien et l’anesthésiste. Il existe trois procédés envisageables. Soit une anesthésie locale, soit une anesthésie locale approfondie par des tranquillisants ou une anesthésie générale classique pendant laquelle le patient dort complètement.

Type d’hospitalisation 

Dans la plupart des cas, l’intervention se pratique en « ambulatoire », c’est-à-dire que le patient quitte l’hôpital le jour même après quelques heures de surveillance. Dans certaines situations, une hospitalisation peut quand même être nécessaire la nuit qui suit l’opération.

Fils, bandages et sutures

Les plus souvent, des fils résorbables sont utilisés. Sinon, ils devront être retirés après une période de 10 jours.

Cicatrices 

Elles sont situées dans le pli de l’oreille à l’arrière. Les cicatrices liées à une otoplastie sont donc très discrètes, presque invisibles.

Suites normale d'une otoplastie

Durée des pansements

Un premier pansement sera retiré dans les trois jours qui suivent l’opération pour être remplacé par un autre bandage plus léger pendant encore quelques jours supplémentaires. L’opération n’entraîne pas à priori de douleurs trop intenses pour le patient les jours suivants. Elles pourront cependant être traitées, si besoin, par un traitement antalgique et anti-inflammatoire.

Port d’un vêtement compressif et durée

Le port d’un bandeau de compression et de protection est nécessaire. Le patient devra le garder jour et nuit pendant une quinzaine de jours, puis uniquement la nuit pendant encore quelques semaines. Le délai sera précisé lors de la consultation post-opératoire avec votre chirurgien plasticien Archimed.

Durée de l’arrêt du sport

Dans le cas d’une otoplastie, tout effort physique est déconseillé pendant les deux semaines qui suivent l’opération. Il est recommandé d’éviter la pratique de sports de contacts pendant une durée de deux mois minimum.

Congés : durée de l’éviction sociale

A l’issue de l’intervention, un arrêt de travail de quelques jours est préconisé. Il dépend de la nature de l’activité professionnelle et peut être un peu plus long pour les patients qui exercent des métiers plus physiques.

Délai avant résultat définitif

Après une otoplastie, il faut patienter pendant une durée de deux mois environ pour apprécier le résultat final, le temps que les tissus se soient assouplis et que la totalité de l’œdème soit résorbé. Le relief de l’oreille est alors plus nettement dessiné. Il restera ensuite les cicatrices qui resteront encore un peu rosées avant de s’estomper progressivement. Dans la grande majorité des cas, le résultat obtenu sera définitif. Une récidive du décollement peut, rarement, subvenir à moyen terme pouvant nécessiter une réintervention.

Risques et complications potentielles d'une otoplastie

Des réactions cutanées bégnines

Les jours suivants l’opération, quelques réactions cutanées normales, apparaissent et qui ne sont pas inquiétantes.

  • Des gonflements peuvent apparaître, dissimulant pendant quelques jours les reliefs de l’oreille.
  • Dans certains cas, un hématome peut apparaître. Il est parfois indispensable de l’évacuer.
  • Plus exceptionnellement, une nécrose cutanée peut être observée en raison de trouble de la circulation sur la peau très fine de la face antérieure du pavillon, en regard d’un relief cartilagineux.

Quelques imperfections du résultat peuvent être observées, causées par exemple par des réactions tissulaires inattendues ou de phénomènes cicatriciels inhabituels. Une légère asymétrie entre les deux oreilles peut être observée, de petites irrégularités de relief ou une plicature un peu trop saillante, un rétrécissement de l’orifice du conduit auditif, ou encore une perception des fils sous la peau. Dans la plupart des cas, ces petits défauts sont extrêmement discrets. Ils peuvent être corrigés grâce à des retouches réalisées le plus souvent sous anesthésie locale.

Les risques envisageables les jours suivant l’opération

  • Saignements post-opératoire.
  • Infection. Des mesures d’asepsie draconiennes prises lors des opérations limitent au maximum le risque. Si elle survient, elle doit être rapidement prise en charge.
  • Cicatrices anormales : les cicatrices situées en arrière du pavillon de l’oreille peuvent entraîner une inflammation et une hypertrophie gênante. Une évolution chéloidienne est même parfois observée. Sa survenue est imprévisible et le traitement reste difficile. L’application de gel de silicone peut être prescrit en traitement préventif.

Les complications peuvent inclure

Nous consulter.

Prix d'une otoplastie à Lille, Calais ou Dunkerque

Informations de prise en charge par la Sécurité sociale

Cette chirurgie peut, dans certains cas, bénéficier d’une participation financière de l’assurance maladie.

Fourchette de prix

Pour une otoplastie, il faut compter entre 1250 et 2000 euros.

Notre méthodologie opératoire

Des médecins et chirurgiens à votre écoute.

Cheminement consultation

Consultation

Une intervention chirurgicale n’est jamais anodine : c’est pourquoi chaque nouveau projet initié avec nos clients débute par une consultation avec l’un de nos chirurgiens. Cette entrevue nous permet de vous conseiller et de répondre à l’ensemble de vos interrogations.

Cheminement opération

Opération

Une fois nos clients avertis et informés sur les étapes de leur intervention, un rendez-vous est planifié pour la réaliser. Faire appel à l’expertise du Cabinet Archimed, c’est s’assurer d’une opération réalisée avec minutie et d’un accompagnement complet.

suivi post op méthodologie

Suivi post-opératoire

L’accompagnement de nos experts ne s’arrête pas à l’intervention chirurgicale : en effet, un suivi post-opératoire est réalisé pour traiter les éventuelles corrections, mais aussi les étapes de cicatrisation et vous assurer une satisfaction optimale.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?