Lifting des bras, dit aussi lifting brachial à Lille, Calais ou Dunkerque

Chirurgie esthétique / plastique du corps et de la silhouette

Présentation du lifting des bras

Le lifting du bras a pour objectif de réduire l’infiltration graisseuse par une lipoaspiration, mais aussi de supprimer l’excès cutané et de redraper la peau restante afin de la retendre efficacement. En effet, lorsqu’il y a un relâchement de la peau, la lipoaspiration seule ne suffit pas. Pour corriger ce défaut d’un point de vue esthétique, il est nécessaire de l’associer à une remise en tension de la peau.

Pour le lifting de la face interne du bras, comme pour toutes les interventions, chez Archimed, votre chirurgien plastique vous présentera les différentes possibilités et vous proposera toujours l’intervention la mieux adaptée à votre objectif.

Brachioplastie 2

Pour qui et pourquoi un lifting des bras ?

Comme la peau de l’intérieur des cuisses, la peau de la face interne du bras est fine et très sollicitée, notamment par les mouvements ou en cas de variations de poids importantes ou répétitives. Cette opération répond à la problématique de l’affaissement cutané, qui associée ou non à une hypertrophie graisseuse, est fréquemment observée dans cette région du corps.

Le lifting de la face interne du bras s’adresse aux personnes avec un relâchement cutané important dans cette région. En plus de l’aspect esthétique, la motivation est aussi souvent fonctionnelle.

Comment un lifting des bras dans nos cabinets à Lille, Calais ou Dunkerque se déroule-t-il ?

Contre-indication médicale

Les effets néfastes de la consommation de tabac dans les semaines autour d’une intervention chirurgicale ne sont plus à démontrer. Fumer peut entraîner des séquelles ou des complications cicatricielles majeures, des échecs de la chirurgie. Le tabac peut aussi être à l’origine de graves complications cutanées mais aussi respiratoires ou cardiaques durant l’anesthésie.Si vous fumez, il est important d’en parler à votre chirurgien et anesthésiste qui pourra si nécessaire vous prescrire un substitut nicotinique.

Avant l’intervention, Archimed vous recommande un arrêt complet du tabac et de la cigarette électronique au moins un mois avant l’intervention, puis jusqu’à cicatrisation, soit généralement 15 jours après. Au nom de votre sécurité, un test nicotinique urinaire pourra vous être demandé le jour de l’intervention. En cas de positivité, l’intervention pourra être annulée.

Technique

Le chirurgien adapte sa technique d’intervention en fonction des caractéristiques du patient afin de répondre au mieux à ses attentes. Il existe cependant certains principes de base essentiels qui permettent d’obtenir les meilleurs résultats. Pour un lifting de la face interne du bras, l’infiltration adipeuse est corrigée par une lipoaspiration. Le chirurgien plastique Archimed enlève ensuite l’excès de peau laissant une cicatrice dont la longueur et l’emplacement dépendent de l’importance de la distension cutanée et du type d’intervention choisi.

Il existe plusieurs méthodes possibles pour le lifting de la face interne du bras. L’incision peut être verticale, longitudinale, courant à la face interne du bras ou bien horizontale dans un des plis de l’aisselle. Les deux types d’intervention peuvent être associés. L’importance et la topographie de l’excès de peau à retirer sont repérés et dessinés en pré-opératoire avec la collaboration du patient. Il est ensuite retiré à partir d’une incision le long de la face interne du bras.

Le chirurgien adapte sa technique d’intervention en fonction des caractéristiques du patient afin de répondre au mieux à ses attentes. Il existe cependant certains principes de base essentiels qui permettent d’obtenir les meilleurs résultats. Pour un lifting de la face interne du bras, l’infiltration adipeuse est corrigée par une lipoaspiration. Le chirurgien plastique Archimed enlève ensuite l’excès de peau laissant une cicatrice dont la longueur et l’emplacement dépendent de l’importance de la distension cutanée et du type d’intervention choisi.

Durée

La durée de l’intervention est en moyenne d’une heure et demie. Elle peut varier en fonction de l’ampleur des améliorations à apporter.

Type d’anesthésie 

Le lifting de la face interne du bras peut être réalisé sous anesthésie générale, ainsi que sous anesthésie locale complétée par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse, ou encore sous anesthésie locale pure. Le choix est fait à l’issue de consultations avec le chirurgien et l’anesthésiste.

Type d’hospitalisation 

L’intervention peut être pratiquée en ambulatoire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance. Dans certains cas, l’hospitalisation peut être prolongée jusqu’au lendemain.

Fils, bandages et sutures

Nous consulter.

Cicatrices 

La longueur et l’emplacement de la cicatrice dépend de la technique d’intervention choisie. L’incision peut être verticale longitudinale ou bien horizontale dans un pli de l’aisselle.

Lorsque le choix d’une incision unique, horizontale, est fait, la cicatrice résiduelle est peu visible. La cicatrice est souvent rosée pendant une période de trois mois puis elle s’estompe progressivement sur une période comprise entre un et deux ans. Pendant les trois premiers mois, il faut éviter de l’exposer au soleil et aux UV.

Suites normale d'un lifting des bras

Durée des pansements

En fonction des situations, un pansement est réalisé en fin d’intervention à l’aide de bandes élastiques collantes. Il est aussi possible de choisir de mettre en place une brassière compressive.

Port d’un vêtement compressif et durée

Il peut donc être recommandé de porter une brassière compressive à l’issue de l’intervention. Votre chirurgien Archimed vous précisera pendant combien de temps vous devrez la porter.

Durée de l’arrêt du sport

Dans le cadre d’un lifting de la face interne du bras, la pratique sportive pourra être reprise progressivement à partir de la 4ème semaine post-opératoire.

Congés : durée de l’éviction sociale

La durée de votre arrêt dépend de votre activité professionnelle. Pour un emploi plutôt sédentaire, l’arrêt de travail peut se limiter à seulement quelques jours.

Délai avant résultat définitif

Il faut faire preuve de patience pour obtenir le résultat définitif et attendre que la cicatrice soit bien atténuée. En effet, il ne pourra généralement être apprécié qu’après un délai de 6 à 12 mois après l’intervention. 

Risques et complications potentielles d'un lifting des bras

Des réactions cutanées bégnines

Un œdème et des ecchymoses peuvent apparaître dans les jours qui suivent l’intervention avant de régresser progressivement dans un délai de 10 à 20 jours. Un traitement adapté permet de limiter la douleur. La période de cicatrisation peut s’avérer un peu désagréable du fait de la tension qui s’exerce sur les berges de la suture.

Nous vous recommandons d’éviter les mouvements d’étirement brutaux pendant la période de cicatrisation, qui est un peu plus longue que pour d’autres opérations.

Les risques envisageables les jours suivant l’opération

Toutes les précautions sont prises par les équipes médicales Archimed en matière d’hygiène pré et post-opératoire jusqu’à la cicatrisation complète pour limiter les éventuels incidents. Notamment les infections, qui peuvent survenir à proximité d’un pli naturel et laisser des séquelles inesthétiques. Dans ce type de cas, des antibiotiques peuvent être prescrits, ainsi qu’une reprise chirurgicale ou un drainage.

L’apparition d’un écoulement lymphatique est parfois observée. Il peut entraîner un épanchement qu’il est nécessaire de ponctionner. Il s’assèche, dans la plupart des cas, sans laisser de séquelles.

Des nécroses cutanées, généralement limitées, peuvent également survenir, notamment chez les fumeurs ou les patients qui n’ont pas respecté l’arrêt complet du tabac. Pour réduire ce risque, les chirurgiens Archimed réalisent des gestes techniques adaptés et prudents pour éviter toute tension excessive des sutures.

Enfin, une altération de la sensibilité de la face interne du bras peut également être observée. Elle revient en général dans un délai de 3 à 6 mois après l’intervention.

Les complications peuvent inclure

Nous consulter.

Prix d'un lifting des bras à Lille, Calais ou Dunkerque

Informations de prise en charge par la Sécurité sociale

Cette intervention ne justifie pas une prise en charge par la sécurité sociale sauf dans le cas de la réparation de séquelles d’obésité après une chirurgie bariatrique. Une participation financière est alors envisageable.

Fourchette de prix

Le prix de l’intervention sera compris entre 3000 à 3700 euros.

découvrez

Nos autres spécialités en chirurgie esthétique du corps et de la silhouette

Notre méthodologie opératoire

Des médecins et chirurgiens à votre écoute.

Cheminement consultation

Consultation

Une intervention chirurgicale n’est jamais anodine : c’est pourquoi chaque nouveau projet initié avec nos clients débute par une consultation avec l’un de nos chirurgiens. Cette entrevue nous permet de vous conseiller et de répondre à l’ensemble de vos interrogations.

Cheminement opération

Opération

Une fois nos clients avertis et informés sur les étapes de leur intervention, un rendez-vous est planifié pour la réaliser. Faire appel à l’expertise du Cabinet Archimed, c’est s’assurer d’une opération réalisée avec minutie et d’un accompagnement complet.

suivi post op méthodologie

Suivi post-opératoire

L’accompagnement de nos experts ne s’arrête pas à l’intervention chirurgicale : en effet, un suivi post-opératoire est réalisé pour traiter les éventuelles corrections, mais aussi les étapes de cicatrisation et vous assurer une satisfaction optimale.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?