Bodylift, un lifting du corps à Lille, Calais ou Dunkerque

Chirurgie esthétique / plastique du corps et de la silhouette

Présentation du bodylift

Le bodylift est une technique d’intervention qui consiste à retendre la peau sur plusieurs parties du corps. En pratique, il s’agit de descendre l’excès de peau situé au niveau de l’abdomen et de remonter celui localisé au niveau des fesses et des cuisses externes.

L’objectif est donc d’enlever la peau en trop, tout ayant la possibilité de supprimer les excès de graisse. Le bodylift agit efficacement au niveau du ventre, des cuisses, des fesses, des hanches et de la culotte de cheval.

bodylift page

Pour qui et pourquoi un bodylift ?

L’opération peut être proposée à des profils de patients très différents. Elle s’est considérablement démocratisée pour répondre aux problématiques liées aux conséquences d’amaigrissements importants. La pose d’anneaux gastriques ou de By Pass laisse en effet des traces. Après avoir perdu autant de kilos, il reste encore des excès de peau et de graisse à enlever. En chirurgie esthétique, le Body Lift représente aussi une solution pour répondre aux problématiques liées à l’obésité du bas du corps sur lesquelles les régimes ne produisent pas forcément d’effets.

Cette technique peut notamment être proposée pour réduire la masse graisseuse de patients qui ne souhaitent pas avoir recours à une chirurgie de l’estomac et de l’intestin. Elle peut aussi être proposée pour retrouver l’élasticité de la peau qui se réduit avec les années, notamment après la ménopause, ou pour supprimer les excès cutanés après une liposuccion. Enfin, le Body Lift permet de remédier à la chute congénitale des fesses et des cuisses sans causes réelles chez certaines personnes dès la puberté.

Comment un bodylift dans nos cabinets à Lille, Calais ou Dunkerque, se déroule-t-il ?

Contre-indication médicale

La consommation du tabac dans les semaines précédant l’intervention est fortement déconseillée. En effet, cela peut entraîner des complications lors de l’opération à caractère cicatricielle pouvant entraîner des échecs de la chirurgie. Le Body Lift est une intervention comprenant un décollement cutané. De ce fait, le tabac peut être responsable de complications cardiaques et respiratoires au moment de l’anesthésie.

Votre cabinet Archimed, s’assure avant toute chose de votre sécurité et votre bien-être, c’est pourquoi nous vous recommandons très vivement l’arrêt complet du tabac au moins un mois avant l’intervention et 15 jours après l’intervention pendant la période de cicatrisation. La cigarette électronique est tout autant concernée.

Un test nicotinique urinaire pourra être demandé le jour de l’intervention pour pouvoir opérer en toute sécurité. En cas de test positif, l’opération pourra être annulée.

Obtenez de l’aide auprès de Tabac-Info-Service (3989) pour vous orienter vers un sevrage tabagique ou être aidé par un tabacologue.

Technique

Chaque intervention est spécifique en fonction des caractéristiques du patient, mais il existe des principes communs. Avant l’opération, le chirurgien réalise un marquage préopératoire afin de s’assurer de la symétrie de la future cicatrice. Dans la plupart des cas, l’intervention commence par une liposuccion de la culotte de cheval et des hanches.

Ensuite, le chirurgien supprime l’excès de peau dans le bas du dos et au-dessus des fesses afin de retendre la phase externe des cuisses. Il est aussi possible lors de cette étape de remodeler le volume fessier.

Lors de la deuxième phase de l’intervention, sur la phase ventrale, comme pour une plastie abdominale classique, la technique consiste à tendre l’abdomen vers le bas, le pubis et le devant des cuisses vers le haut.

Durée

Il faut prévoir une récupération assez longue en raison de la durée de l’intervention. Le délai dépend aussi de l’importance de l’opération et donc des quantités de graisse retirées et des surfaces opérées.

Type d’anesthésie 

Pour cette intervention, l’anesthésie générale est obligatoire car les surfaces opérées et la durée de l’opération dépassent les possibilités des anesthésies locales et régionales.

Type d’hospitalisation 

Du fait de l’anesthésie générale, une hospitalisation de 4 à 6 jours est requise.

Fils, bandages et sutures

Les fils utilisés sont des fils résorbables. De ce fait, ils ne nécessitent pas de retrait. Ils sont placés en interne dans l’épaisseur de la peau et sont invisibles. Les éventuelles agrafes sont retirées dans la semaine qui suit l’opération pour ne pas laisser de marque.

Cicatrices 

La cicatrice, qui peut être assez longue, demeure finalement la seule marque résiduelle de l’opération. La largeur de la cicatrice finale est variable et peut aller de « fine » à « un peu distendue » (aléas de la cicatrisation).

Il est impossible de prévoir comment va se comporter la cicatrice. Le plus souvent tout se passe bien et la cicatrice, toujours rouge au départ, blanchit en douze à dix-huit mois. Il peut arriver qu’elle s’élargisse ou s’épaississe. Dans ce cas, il est toujours possible de la reprendre sous anesthésie locale.

Suites normale d'un bodylift

Durée des pansements

Les pansements seront changés tous les 2-3 jours par une infirmière à domicile pendant une durée d’à peu près 2 à 3 semaines.

Port d’un vêtement compressif et durée

Le port d’une gaine de compression permet de réduire l’œdème. Les risques de phlébite compliquée et d’embolie pulmonaire sont extrêmement atténués grâce à des injections anti-coagulantes et au lever précoce.

Enfin, par mesure de précaution, nous vous recommandons de ne pas exposer la cicatrice au soleil et UV pendant une période de 3 mois.

Durée de l’arrêt du sport

Nous consulter.

Congés : durée de l’éviction sociale

Nous consulter.

La gestion de la fatigue et de la douleur

Si nos anesthésistes veilleront à limiter les douleurs en employant des produits spécifiques, après l’intervention, des bleus et des gonflements apparaîtront et une fatigue plus ou moins importante pourra se faire ressentir. Une transfusion de sang peut être envisagée pour diminuer ces effets indésirables.

Délai avant résultat définitif

Le résultat de la remise en tension de la peau est visible immédiatement. Il faut ensuite attendre trois semaines pour que les œdèmes commencent à disparaître et pour avoir une idée plus précise des modifications. La cicatrice s’estompe avec le temps, mais elle ne disparaît pas totalement. Il est à souligner qu’en-dehors de l’aspect esthétique, le Body lift vous apportera aussi plus de confort ainsi qu’un bien-être psychologique grâce au réajustement de l’équilibre pondéral.

Risques et complications potentielles d'un bodylift

Les risques liés à l’anesthésie

Il s’agit des risques classiques liés à une intervention sous anesthésie générale. Le médecin anesthésiste pourra vous informer et répondre à l’ensemble de vos questions à ce sujet lors d’une consultation préalable.

Des réactions cutanées bégnines

Nous consulter.

Les risques envisageables les jours suivant l’opération

Si toute opération possède des risques, voici les incidents pouvant survenir à la suite d’un Bodylift :

  • Des accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire), complications extrêmement rares. Des mesures préventives sont prises pour en minimiser l’incidence.
  • Des saignements, qui peuvent survenir dans les heures suivant l’opération mais sont le plus souvent très modérés. Une prise en charge au bloc est nécessaire s’ils sont trop importants.
  • Des hématomes, qui peuvent se développer après l’opération et nécessiter une prise en charge s’ils sont trop volumineux ou douloureux.
  • Des épanchements séro-lymphatique abdominal ou latéral.
  • Des infections, qui peuvent être rapidement prises en charge via un traitement approprié si nécessaire.
  • Des nécroses cutanées, qui peuvent apparaître au niveau du nombril ou des fesses et laisser une plage cicatricielle. Il s’agit là encore d’une conséquence très exceptionnelle.

En faisant appel à Archimed, vous limitez au maximum les risques et les complications. Nous disposons en effet d’une équipe d’anesthésistes et de chirurgiens plasticiens qualifiés et compétents, parfaitement formés à ce type d’intervention et à la prévention des risques.

Les complications peuvent inclure

Nous consulter.

Prix d'un bodylift à Lille, Calais ou Dunkerque

Informations de prise en charge par la Sécurité sociale

Le Bodylift peut éventuellement être pris en charge par la sécurité sociale s’il s’agit d’une opération prescrite et motivée par un professionnel de santé.

Fourchette de prix

La fourchette de prix pour cette intervention s’étend de 4700 à 5800 €. Le tarif est variable en fonction de la complexité de l’intervention, des gestes associés et de la prise en charge éventuelle par la sécurité sociale.

découvrez

Nos autres spécialités en chirurgie esthétique du corps et de la silhouette

Notre méthodologie opératoire

Des médecins et chirurgiens à votre écoute.

Cheminement consultation

Consultation

Une intervention chirurgicale n’est jamais anodine : c’est pourquoi chaque nouveau projet initié avec nos clients débute par une consultation avec l’un de nos chirurgiens. Cette entrevue nous permet de vous conseiller et de répondre à l’ensemble de vos interrogations.

Cheminement opération

Opération

Une fois nos clients avertis et informés sur les étapes de leur intervention, un rendez-vous est planifié pour la réaliser. Faire appel à l’expertise du Cabinet Archimed, c’est s’assurer d’une opération réalisée avec minutie et d’un accompagnement complet.

suivi post op méthodologie

Suivi post-opératoire

L’accompagnement de nos experts ne s’arrête pas à l’intervention chirurgicale : en effet, un suivi post-opératoire est réalisé pour traiter les éventuelles corrections, mais aussi les étapes de cicatrisation et vous assurer une satisfaction optimale.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?