Réduction mammaire, chirurgie de l'hypertrophie des seins à Lille, Calais ou Dunkerque

Chirurgie esthétique / Seins et thorax-chirurgie combinée

Présentation de la réduction mammaire

La réduction mammaire est réalisée en cas d’hypertrophie mammaire, c’est-à-dire lorsque le volume des seins est trop important et disproportionné par rapport à la silhouette globale de la patiente.

Cet excès de volume entraîne un affaissement des seins et une asymétrie. Le but de cette intervention est de réduire le volume des seins et de corriger cet affaissement afin d’harmoniser la poitrine selon les désirs de la patiente et par rapport à sa morphologie. La réduction mammaire peut aussi soulager des dorsalgies et améliorer des troubles de la posture.

Réduction mammaire 2

Pour qui et pourquoi une réduction mammaire ?

La réduction mammaire s’adresse à toutes les femmes qui ressentent un mal-être, une gêne, un mal de dos, dû à un excès de volume des seins, un affaissement de la poitrine ou une asymétrie. La réduction mammaire peut s’envisager lorsque la croissance des seins est terminée, donc à partir de 16 à 18 ans environ.

Comment une réduction mammaire se déroule-t-elle dans nos cabinets à Lille, Calais ou Dunkerque ?

Contre-indication médicale

Les médicaments contenant de l’aspirine sont quant à eux interdits dans les 10 jours précédant l’intervention.

Votre sécurité étant la première préoccupation de votre cabinet Archimed, les chirurgiens vous demandent l’arrêt complet du tabac et de la cigarette électronique au moins un mois avant l’intervention et jusqu’à cicatrisation (environ 15 jours après). En effet, le tabac est responsable de complications cicatricielles majeures et des échecs de la chirurgie. Pour les interventions comprenant un décollement cutané comme les chirurgies mammaires, le tabac peut entraîner de graves complications cutanées, cardiaques et respiratoires pendant l’anesthésie. Si vous fumez, il est important d’en informer votre chirurgien qui pourra vous prescrire des substituts nicotiniques.

Technique

Chaque chirurgien a une technique qui diffère lui étant propre, qu’il peut adapter selon les situations pour obtenir les meilleurs résultats. L’intervention consiste à retirer le tissu mammaire en excès. Le volume mammaire résiduel est ascensionné, concentré et remodelé en harmonie avec la silhouette de la patiente et conformément à ses désirs. Le chirurgien adapte l’enveloppe cutanée de manière à assurer une bonne tenue et un bon galbe aux nouveaux seins.

Durée

En fonction de l’importance de la réduction mammaire, l’intervention dure généralement 1h30 à 2h30.

Type d’anesthésie 

Une réduction mammaire requiert une anesthésie générale durant laquelle votre corps est complètement endormi.

Type d’hospitalisation 

Généralement, une hospitalisation d’une nuit est nécessaire. Toutefois, dans certains cas, une hospitalisation en mode ambulatoire peut être envisagée avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance.

Fils, bandages et sutures

Les fils de suture sont tous résorbables et cachés dans la cicatrice la plupart du temps. Habituellement, il n’y a pas de drain.

Cicatrices 

Les cicatrices dépendent de l’importance de la réduction mammaire. Le plus souvent, il y a 3 cicatrices en forme d’un T inversé ou en ancre de marine : une autour de l’aréole, une verticale entre l’aréole et le sillon sous-mammaire et une horizontalement dans le sillon sous mammaire . Lors d’une réduction modérée, on supprime la cicatrice transversale au niveau du sillon mammaire.

Suites normales d'une réduction mammaire

Durée des pansements

La cicatrisation met en général 2 à 3 semaines. Des pansements Steri-Strip™ sont la plupart du temps laissés en place pendant les 2 à 3 semaines avant d’être retirés en consultation. Les douches avec les pansements sont possibles dès le troisième jour,  en général.

Port d’un vêtement compressif et durée

Après l’intervention, il est nécessaire de porter un soutien-gorge compressif sur mesure pendant 4 à 6 semaines.

Durée de l’arrêt du sport

6 semaines.

Congés : durée de l’éviction sociale

En général, 14 jours d’arrêt de travail ou de congés sont nécessaires. 

La gestion de la douleur et de la fatigue 

Les suites opératoires sont généralement peu douloureuses, et nécessitent que des antalgiques simples. Un gonflement et des bleus peuvent apparaître sur les seins ainsi qu’une gêne lors de l’élévation du bras.

Il faut envisager un arrêt de travail d’une durée de 8 à 21 jours et une reprise de l’activité sportive au bout d’un mois ou deux.

Délai avant résultat définitif

Le résultat définitif sur la forme des seins est obtenu en général entre 3 et 6 mois mais il faut compter un an pour le résultat définitif global et sur les cicatrices. Cette intervention a également un effet favorable sur l’équilibre du poids, la pratique des sports, les possibilités vestimentaires et l’état psychologiques de la patiente.

Risques et complications potentielles d'une réduction mammaire

Les risques liés à l’anesthésie

Les risques liés à l’anesthésie sont statistiquement très faibles. Votre médecin anesthésiste vous informera lui-même des risques éventuels lors de votre rencontre. L’anesthésie induit dans l’organisme des réactions qui peuvent parfois être imprévisibles.

Les risques envisageables les jours suivant l’opération

En choisissant un chirurgien compétant et opérant dans les règles, comme votre cabinet Archimed, vous limitez les risques liés à la chirurgie. Toutefois, toute intervention chirurgicale peut entraîner des complications, même si cela reste en général assez rare.

  • Les plus redoutables sont les accidents thrombo-emboliques. Rassurez-vous, ils sont très rares après ce type d’intervention. Des mesures préventives rigoureuses peuvent être mises en place pour en minimiser l’incidence.
  • Une infection peut survenir, ce qui nécessiterait un traitement antibiotique.
  • Un hématome peut apparaître.
  • Un retard de cicatrisation peut également se manifester.
  • Une nécrose de la peau, de la glande ou de l’aréole est observée chez les fumeurs particulièrement.
  • Des altérations à la sensibilité se manifestent mais reviennent à la normale dans un délai de 6 à 18 mois.
  • Imperfection ou asymétrie de résultat

Pour la grossesse et l’allaitement, il est en général préférable de ne pas envisager de grossesse dans les deux ans suivant l’intervention pour ne pas dégrader le résultat cosmétique. L’allaitement n’est possible que dans 50 % des cas après l’intervention.

Prix d'une réduction mammaire à Lille, Calais ou Dunkerque

Informations de prise en charge par la Sécurité sociale

La réduction mammaire peut résulter d’une gêne quotidienne, d’un mal-être, de troubles psychologiques. Ces facteurs peuvent justifier la prise en charge financière par l’assurance maladie sous certaines conditions.

Fourchette de prix

Le prix pour une réduction mammaire s’élève à 3 500 € (comprend la chirurgie, l’anesthésie, l’hospitalisation, les frais de bloc opératoire).

Notre méthodologie opératoire

Des médecins et chirurgiens à votre écoute.

Cheminement consultation

Consultation

Une intervention chirurgicale n’est jamais anodine : c’est pourquoi chaque nouveau projet initié avec nos clients débute par une consultation avec l’un de nos chirurgiens. Cette entrevue nous permet de vous conseiller et de répondre à l’ensemble de vos interrogations.

Cheminement opération

Opération

Une fois nos clients avertis et informés sur les étapes de leur intervention, un rendez-vous est planifié pour la réaliser. Faire appel à l’expertise du Cabinet Archimed, c’est s’assurer d’une opération réalisée avec minutie et d’un accompagnement complet.

suivi post op méthodologie

Suivi post-opératoire

L’accompagnement de nos experts ne s’arrête pas à l’intervention chirurgicale : en effet, un suivi post-opératoire est réalisé pour traiter les éventuelles corrections, mais aussi les étapes de cicatrisation et vous assurer une satisfaction optimale.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?